Jeudi 30 novembre 2017

Ordinateur PC1

Liens

Matériel

Carte mère ASUS H110M-A/M.2

Carte mère ASUS H110M-A/M.2

CPU

  • Intel® Socket 1151 for 7th/6th Generation Core™ i7/Core™ i5/Core™ i3/Pentium®/Celeron® Processors
  • Supports Intel® 14 nm CPU
  • Supports Intel® Turbo Boost Technology 2.0
    • The Intel® Turbo Boost Technology 2.0 support depends on the CPU types.
    • Refer to www.asus.com for CPU support list
  • Chipset
  • Intel® H110

Réseau

  • Contrôleur Gigabit Intel 1219v compatible avec LANGuard

Memory

  • 2 x DIMM, Max. 32GB, DDR4 2400/2133 MHz Non-ECC, Un-buffered Memory
  • Supports Intel® Extreme Memory Profile (XMP)
    • Hyper DIMM support is subject to the physical characteristics of individual CPUs.
    • Refer to www.asus.com for the Memory QVL (Qualified Vendors Lists).
    • Due to Intel® chipset limitation, DDR4 2400MHz memory frequency is only supported by 7th Generation Intel® processors. Higher memory modules will run at the maximum transfer rate of DDR4 2400MHz.
    • Due to Intel® chipset limitation, DDR4 2133MHz and higher memory modules on 6th Generation Intel® processors will run at the maximum transfer rate of DDR4 2133MHz.

Graphic

  • Integrated Graphics Processor- Intel® HD Graphics support
  • Multi-VGA output support : HDMI/DVI-D/RGB ports
    • Supports HDMI with max. resolution 4096 x 2160 @ 24 Hz / 2560 x 1600 @ 60 Hz
    • Supports DVI-D with max. resolution 1920 x 1200 @ 60 Hz
    • Supports RGB with max. resolution 1920 x 1200 @ 60 Hz
  • Maximum shared memory of 1024 MB
  • Supports up to 2 displays simultaneously

Expansion Slots

  • 1 x PCIe 3.0/2.0 x16 (x16 mode)
  • 2 x PCIe 2.0 x1

Storage

  • Intel® H110 chipset :
  • 1 x M.2 Socket 3, with M key, type 2242/2260/2280 storage devices support (both SATA & PCIE mode)*2
  • 4 x SATA 6Gb/s port(s),
  • Intel® Rapid Storage Technology supports*1
  • LAN
  • Intel® I219V

Audio

  • Realtek® ALC887 8-Channel High Definition Audio CODEC *2
    • Supports : Jack-detection, Front Panel Jack-retasking

    Audio Feature :

    • LED-illuminated design - Brighten up your build with the gorgeous illuminated audio trace path.
    • Audio Shielding: Ensures precision analog/digital separation and greatly reduced multi-lateral interference
    • Dedicated audio PCB layers: Separate layers for left and right channels to guard the quality of the sensitive audio signals
    • Premium Japanese audio capacitors: Provide warm, natural and immersive sound with exceptional clarity and fidelity

USB Ports

  • Intel® H110 chipset :
  • 4 x USB 3.1 Gen 1 port(s) (2 at back panel, blue, 2 at mid-board)
  • Intel® H110 chipset :
  • 6 x USB 2.0/1.1 port(s) (4 at back panel, black, 2 at mid-board)

Special Features

  • ASUS 5X Protection II :
    • ASUS LANGuard - 2.5X higher surge tolerance
    • ASUS DIGI+ VRM - 5 Phase digital power design
    • ASUS DRAM Overcurrent Protection - Prevents damage from short circuits
    • ASUS Stainless-Steel Back I/O - 3X corrosion-resistance for greater durability
    • ASUS ESD Guards - Electrostatic discharge protection
  • ASUS EPU :
    • EPU
  • ASUS Exclusive Features :
    • AI Suite 3
    • Ai Charger
    • Low EMI Solution
    • USB 3.0 Boost
    • Mobo Connect
    • PC Cleaner
  • ASUS Quiet Thermal Solution :
    • Stylish Fanless Design Heat-sink solution
    • ASUS Fan Xpert
  • ASUS EZ DIY :
    • ASUS CrashFree BIOS 3
    • ASUS EZ Flash 3
    • ASUS UEFI BIOS EZ Mode
    • Push Notice
  • ASUS Q-Design :
    • ASUS Q-Slot
    • ASUS Q-DIMM

Back I/O Ports

  • 1 x PS/2 keyboard (purple)
  • 1 x PS/2 mouse (green)
  • 1 x DVI-D
  • 1 x D-Sub
  • 1 x HDMI
  • 1 x LAN (RJ45) port(s)
  • 2 x USB 3.1 Gen 1 (blue)
  • 4 x USB 2.0
  • 3 x Audio jack(s)

Internal I/O Ports

  • 1 x USB 3.1 Gen 1 connector(s) support(s) additional 2 USB 3.1 Gen 1 port(s)
  • 1 x USB 2.0 connector(s) support(s) additional 2 USB 2.0 port(s)
  • 1 x M.2 Socket 3
  • 1 x COM port(s) connector(s)
  • 4 x SATA 6Gb/s connector(s)
  • 1 x CPU Fan connector(s) (1 x 4 -pin)
  • 1 x Chassis Fan connector(s) (1 x 4 -pin)
  • 1 x S/PDIF out header(s)
  • 1 x 24-pin EATX Power connector(s)
  • 1 x 4-pin ATX 12V Power connector(s)
  • 1 x Front panel audio connector(s) (AAFP)
  • 1 x Clear CMOS jumper(s)
  • 1 x System panel connector

Accessories

  • User’s manual
  • I/O Shield
  • 2 x SATA 3Gb/s cable(s)
  • 1 x M.2 Screw Package
  • 1 x Supporting DVD

BIOS

  • 128 Mb Flash ROM, UEFI AMI BIOS, PnP, DMI 3.0, WfM2.0, SM BIOS 3.0, ACPI 5.0, Multi-language BIOS, ASUS EZ Flash 3, ASUS CrashFree BIOS 3, My Favorites, Quick Note, Last Modified Log, F12 PrintScreen function, and ASUS DRAM SPD (Serial Presence Detect) memory information

Manageability

  • WfM 2.0, DMI 3.0, WOL by PME, PXE

Form Factor

  • mATX Form Factor
  • 8.9 inch x 7.3 inch ( 22.6 cm x 18.5 cm )

Processeur Refroidisseur Mémoire Alimentation

Intel Core i3-6100 (3.7 GHz)
Processeur Dual Core Socket 1151 Cache L3 3 Mo Intel HD Graphics 530 0.014 micron (version boîte - garantie Intel 3 ans)

Cooler Master Hyper TX3i
Ventilateur pour processeur (pour socket Intel 775 / 1150 / 1151 / 1155 / 1156)

Kingston ValueRAM 16 Go DDR4 2133 MHz CL15 DR X8
RAM DDR4 PC4-17000 - KVR21N15D8/16 (garantie 10 ans par Kingston)

Zalman ZM500-GV 80PLUS Bronze
Alimentation 500W ATX 12V v2.3 80PLUS Bronze

ArchLinux

Installation sur PC1 à partir d’une clé USB
Root sur /dev/sda1
loadkeys fr
Les disques
ssd-vg root 25Go
ssd-512 home 80Go

Points de montage
mount /dev/ssd-vg/root /mnt
mkdir /mnt/home
mount /dev/ssd-512/home /mnt/home

modifier le fichier /etc/pacman.d/mirrorlist pour ne garder qu’un seul miroir (facultatif)
passer la commande suivante avant la première ligne pacstrap :

export LANG=C

installation

pacstrap /mnt base base-devel

NOTE : Il est possible de se connecter en ssh pour la suite de l’installation:

  • Modifier le mot de passe root : passwd
  • Relever l’adresse IP :ip addr
  • Lancer sshd : systemctl start sshd.socket
  • Depuis le poste distant : ssh root@adresseIP

Paquets supplémentaires

pacstrap /mnt zip unzip p7zip alsa-utils lsb-release

générer le fichier /etc/fstab qui liste les partitions présentes avec les UUID des partitions

genfstab -U -p /mnt >> /mnt/etc/fstab

chargeur de démarrage Grub2/Bios . Le paquet os-prober est indispensable pour un double démarrage.

pacstrap /mnt grub os-prober

Passage en chroot

arch-chroot /mnt

Clavier en mode texte

nano /etc/vconsole.conf

Ajouter

KEYMAP=fr-latin9
FONT=lat9w-16

Localisation

nano /etc/locale.conf

Ajouter

LANG=fr_FR.UTF-8
LC_COLLATE=C

Il faut supprimer le # au début de la ligne fr_FR.UTF-8 UTF-8 dans le fichier /etc/locale.gen

nano /etc/locale.gen

puis exécuter:

locale-gen

spécifier la locale pour la session courante

export LANG=fr_FR.UTF-8

fuseau horaire de Paris

ln -sf /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

on a une machine en mono-démarrage sur Archlinux, et on peut demander à ce que l’heure appliquée soit UTC

hwclock --systohc --utc

modifier le fichier /etc/mkinitcpio.conf

nano /etc/mkinitcpio.conf

et ajouter lvm2 entre block et filesystems dans les HOOKS
puis exécuter mkinitcpio qui est un script shell utilisé pour créer un environnement qui se chargé en premier en mémoire :

mkinitcpio -p linux

générer le fichier de configuration grub

grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

nom de la machine /etc/hostname

echo "yannick-pc" > /etc/hostname

installation grub en mode bios

grub-install --no-floppy --recheck /dev/sda

mot de passe root

passwd root

Réseau networkmanager (pour ensuite installer un environnement graphique xfce,gnome,kde,etc…)

pacman -S networkmanager
systemctl enable NetworkManager  

on veut avoir accès à l’outil yaourt, il faut modifier /etc/pacman.conf

nano /etc/pacman.conf

et ajouter ceci à la fin du fichier

[archlinuxfr]
SigLevel = Never
Server = http://repo.archlinux.fr/$arch

Installer yaourt qui dépend de l’ajout du dépôt archlinuxfr

pacman -Syy
pacman -S yaourt

Une fois yaourt installé, on peut enlever sans aucun risque les lignes en question.
On peut maintenant quitter tout, démonter proprement les partitions et redémarrer.

exit
umount -R /mnt
reboot
# oter la clé USB

Redémarrage

On se connecte en root

Utilisateur

créer un utilisateur avec la commande suivante

useradd -m -g users -c 'yannick archlinux' -s /bin/bash yannick
passwd yannick

Modifier sudoers pour accès sudo sans mot de passe à l’utilisateur eeepc

echo "yannick     ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL" >> /etc/sudoers

Openssh

Installation et lancement

pacman -S openssh 

Validation

systemctl enable sshd.socket

Lancement SSH

systemctl start sshd.socket

On peut se connecter en utilisateur d’un autre poste

Multimédia

Les outils en place, on lance alsamixer , pour configurer le niveau sonore de Master
Sauvegarder le paramétrage précédent , on exécute sudo alsactl store
installer l’ensemble des greffons gstreamer qui donneront accès aux fichiers multimédias

sudo pacman -S gst-plugins-base gst-plugins-good gst-plugins-bad gst-plugins-ugly gst-libav

Xorg

Carte graphique Intel HD Graphics 530 , on installe xf86-video-intel

sudo pacman -S xorg-server xorg-xinit xorg-xmessage xorg-apps xf86-input-mouse xf86-input-keyboard xdg-user-dirs xf86-video-intel xf86-input-libinput

installation des polices.

sudo pacman -S xorg-fonts-type1 ttf-dejavu artwiz-fonts font-bh-ttf \
          font-bitstream-speedo gsfonts sdl_ttf ttf-bitstream-vera \
          ttf-cheapskate ttf-liberation \
          ttf-freefont ttf-arphic-uming ttf-baekmuk # Polices pour sites multilingue

Outils et applications

On commence par tout ce qui est graphique : gimp, cups (gestion de l’imprimante) et hplip (si vous avez une imprimante scanner Hewlett Packard). Le paquet python-pyqt5 est indispensable pour l’interface graphique de HPLIP. Webkigtk2 étant indispensable pour la lecture de l’aide en ligne de Gimp. outil rsync, Retext éditeur markdown et firefox fr :

yaourt -S cups gimp gimp-help-fr webkitgtk2 hplip python-pyqt5 rsync firefox-i18n-fr retext git

NFS pour la prise en charge des dossiers sur le serveur

yaourt -S nfs-utils

LibreOffice (facultatif)

yaourt -S libreoffice-fresh-fr

Partitionnement , si on souhaite utiliser gdisk comme dans l’installation archlinux de base , il faut installer gptfdisk (facultatif)

yaourt -S gptfdisk

La série des paquets foomatic permet d’avoir le maximum de pilotes pour l’imprimante (facultatif).

pacman -S foomatic-db foomatic-db-ppds foomatic-db-gutenprint-ppds foomatic-db-nonfree foomatic-db-nonfree-ppds gutenprint

timedatectl ,synchroniser avec un serveur de temps

Avant synchronisation

timedatectl
      Local time: jeu. 2016-11-03 22:15:22 CET
  Universal time: jeu. 2016-11-03 21:15:22 UTC
        RTC time: jeu. 2016-11-03 21:15:22
       Time zone: Europe/Paris (CET, +0100)
 Network time on: no
NTP synchronized: no
 RTC in local TZ: no

Editer du fichier de configuration timesyncd.conf :

sudo nano /etc/systemd/timesyncd.conf

Définir les serveurs de temps :

[Time]
NTP=
FallbackNTP=0.arch.pool.ntp.org 1.arch.pool.ntp.org 2.arch.pool.ntp.org 3.arch.pool.ntp.org

Activer la synchronisation
sudo timedatectl set-ntp true
Après synchronisation
timedatectl

      Local time: jeu. 2016-11-03 22:17:10 CET
  Universal time: jeu. 2016-11-03 21:17:10 UTC
        RTC time: jeu. 2016-11-03 21:17:10
       Time zone: Europe/Paris (CET, +0100)
 Network time on: yes
NTP synchronized: yes
 RTC in local TZ: no

Stopper la synchronisation :
sudo timedatectl set-ntp false

Environnement Bureau XFCE

Installer Xfce avec vlc (vidéo),lightdm

yaourt -S xfce4 xfce4-goodies gvfs vlc xarchiver galculator evince ffmpegthumbnailer xscreensaver system-config-printer

Pour avoir le bon agencement clavier dès la saisie du premier caractère du mot de passe, il faut entrer la commande suivant avant de lancer pour la première fois lightdm :

sudo localectl set-x11-keymap fr

Installation lightdm et du gestionnaire graphique

yaourt -S lightdm-gtk-greeter-settings  # Installation de lightdm lightdm-gtk-greeter lightdm-gtk-greeter-settings

Pour lancer Xfce, il faut entrer dans un premier temps :

sudo systemctl start lightdm # A saisir sur l'ordinateur ,pas sur la console SSH

Et si tout se passe bien, on peut valider :

sudo systemctl enable lightdm

network-manager-applet pour la gestion des connexions réseau ,keepassx2 pour la gestion des mots de passe , cheese pour la vidéo

yaourt -S gedit keepassx2 terminator filezilla nmap minicom iw network-manager-applet cheese zenity menulibre

Icônes et thème “numix”

yaourt -S numix-circle-icon-theme-git numix-square-icon-theme-git numix-gtk-theme

LVM

Logical Volume Manager, ou gestionnaire de volumes logiques en français

Volumes physiques
Un volume physique ou « PV » pour « physical volume » est tout simplement un disque ou une partition

  PV         VG      Fmt  Attr PSize    PFree   
  /dev/sda1  ssd-vg  lvm2 a--    59,62g   34,62g
  /dev/sdb1  ssd-512 lvm2 a--  <476,94g <396,94g
  /dev/sdc1  vgsauve lvm2 a--  <465,76g       0 

Groupes de volumes
Un groupe de volumes ou « VG » pour « volume group » est, comme son nom l’indique, un ensemble de volumes physiques

  VG      #PV #LV #SN Attr   VSize    VFree   
  ssd-512   1   1   0 wz--n- <476,94g <396,94g
  ssd-vg    1   1   0 wz--n-   59,62g   34,62g
  vgsauve   1   1   0 wz--n- <465,76g       0 

Volumes logiques
Un volume logique ou « LV » pour « logical volume » est ce que nous allons utiliser au final

  LV      VG      Attr       LSize    Pool Origin Data%  Meta%  Move Log Cpy%Sync Convert
  home    ssd-512 -wi-ao----   80,00g                                                    
  virtuel ssd-512 -wi-a-----  200,00g                                                    
  root    ssd-vg  -wi-ao----   25,00g                                                    
  lvsauve vgsauve -wi-ao---- <465,76g                                                    

Dossiers de partage et fstab

sudo mkdir /mnt/{Musique,savlocal,temp,usb,virtuel,serie,video}
sudo chown $USER.users -R /mnt

Modification /etc/fstab

# 
# /etc/fstab: static file system information
#
# <file system>	<dir>	<type>	<options>	<dump>	<pass>
# /dev/mapper/ssd--vg-root
UUID=65dc7e17-c7fe-47af-bbb1-41eaf8143b24	/         	ext4      	rw,relatime,data=ordered	0 1

# /dev/mapper/ssd--512-home
UUID=44d59f8b-53b8-4bc5-a2de-e3fa73d8bf74	/home     	ext4      	rw,relatime,data=ordered	0 2

# /dev/mapper/vgsauve-lvsauve
UUID=2d42b61c-9655-4fff-9944-cc71a2109f58       /mnt/savlocal	 ext4    defaults                        0       2
# /dev/mapper/ssd--512-virtuel
UUID=bfb64d50-9590-49e5-b3ef-afb8c9baba90       /mnt/virtuel    ext4    defaults                        0       2

#
192.168.0.45:/media/yanplus                     /mnt		nfs4    noauto,x-systemd.automount      0       0
192.168.0.45:/media/video                       /mnt/video      nfs4    noauto,x-systemd.automount      0       0
192.168.0.12:/media/music               	/mnt/Musique    nfs4    noauto,x-systemd.automount  	0   	0

lien ~/media –> /mnt
cd ~
ln -s /mnt media

Tester les points de montage

sudo mount /dev/mapper/vgsauve-lvsauve /mnt/savlocal
sudo mount /dev/mapper/ssd--512-virtuel /mnt/virtuel
sudo mount -t nfs 192.168.0.45:/media/yanplus /mnt
sudo mount -t nfs 192.168.0.45:/media/video /mnt/video
sudo mount -t nfs 192.168.0.12:/media/music /mnt/Musique

Le montage automatique après redémarrage ordinateur

Keepassx et ssh

sudo cp -a /mnt/savlocal/$USER/{.keepassx,.ssh} /home/$USER #Récupérer dossier .keepassx

Lancer keepassx

Dossier Private (ecryptfs)

Copier les dossiers .Private Private et .ecryptfs du répertoire de sauvegarde vers /home/yannick

sudo cp -a /mnt/savlocal/$USER/{.Private,Private,.ecryptfs} /home/$USER

Installer le paquet ecryptfs-utils.

sudo pacman -S ecryptfs-utils

Une fois ces paquets installés, vous devez charger le module ecryptfs (archlinux/manjaro)

sudo modprobe ecryptfs

Configuration PAM

Vérifier ou créer (touch) les fichiers ~/.ecryptfs/auto-mount, ~/.ecryptfs/auto-umount et ~/.ecryptfs/wrapped-passphrase (créer avec utilitaire ecryptfs-setup-private).
Ajouter ecryptfs au pam exactement comme ce qui suit pour que la login passphrase ne soit plus demandée :
Ouvrir /etc/pam.d/system-auth
sudo nano /etc/pam.d/system-auth
Après la ligne contenant auth required pam_unix.so ajouter:
auth required pam_ecryptfs.so unwrap
Au-dessus de la ligne contenant password required pam_unix.so insérer: password optional pam_ecryptfs.so
Après la ligne session required pam_unix.so ajouter: session optional pam_ecryptfs.so
Sauvegarde , déconnexion ,reconnexion et vérifier la sortie du mount
mount
/home/yannick/.Private on /home/yannick/Private type ecryptfs (rw,nosuid…

Mozilla/Firefox-Thunderbird

Installer firefox developper et thunderbird

yaourt -S firefox-developer-fr thunderbird-i18n-fr

Si problème Une ou plusieurs signatures PGP n’ont pas pu être vérifiées…
Créer ou éditer
nano ~/.gnupg/gpg.conf
et ajouter l’option
keyserver-options auto-key-retrieve

Restauration mozilla (après avoir validé ecryptfs)

rm -r .mozilla
ln -s /home/$USER/Private/.mozilla/ .mozilla

Restauration thunderbird

rm -r .thunderbird
ln -s /home/$USER/Private/.thunderbird/ .thunderbird

Adobe Flash Player firefox

sudo pacman -S flashplugin

Client Owncloud Images Documents liens

Installation client owncloud et dépendances

yaourt -S owncloud-client gnome-keyring libgnome-keyring

Restauration des images
sudo cp -a /mnt/savlocal/$USER/Images/* /home/$USER/Images/ Restauration des documents
sudo cp -a /mnt/savlocal/$USER/Documents/* /home/$USER/Documents/
Suppression contenu des dossiers car resynchronisés ensuite avec owncloud/nextcloud
sudo rm -r /home/$USER/Documents/cinay.pw/* Créer dossier scripts
mkdir ~/scripts

Trousseau de clé avec mot de passe idem connexion utilisateur

Les dossiers synchronisés https://cinay.pw/nextcloud .keepassx –> ~/.keepassx
Les dossiers synchronisés https://cinay.pw/nextcloud Home/static/posts –> ~/media/devel/ouestline-jekyll_posts Les dossiers synchronisés https://cinay.pw/nextcloud Home/static/images –> ~/media/devel/ouestline-jekyllimages Les dossiers synchronisés https://cinay.pw/nextcloud Home/osm –> ~/media/devel/osm Les dossiers synchronisés https://cinay.pw/nextcloud Home/scripts –> ~/scripts

liens ln -s

#Créer des liens sur /usr/local/bin pour les scripts  
sudo ln -s $HOME/scripts/ssh-manager.sh /usr/local/bin/sshm
sudo ln -s $HOME/scripts/savlog.sh /usr/local/bin/savlog
sudo ln -s $HOME/scripts/tmux-ssd.sh /usr/local/bin/tmuxssh
sudo ln -s $HOME/scripts/virtuel /usr/local/bin/virtuel
#droits en exécution
chmod +x $HOME/scripts/{ssh-manager.sh,savlog.sh,tmux-ssd.sh,virtuel}

Veille écran

Installer par défaut sur archlinux (xscreensaver)

Création d’un script pour Activer/Désactiver le programme de mise en veille xscreensaver
Prérequis : zenity ,installé par défaut sous Manjaro
Le script ~/scripts/veille.sh

#!/bin/bash
# veille.sh


# Détecter si xscreensaver est actif
if [ "$(pidof -s xscreensaver)" ]; then
    arret=false
    zenity --question --title "veille" --ok-label="Oui" --cancel-label="Non" --text "Economiseur Ecran ACTIF\n\n DESACTIVER ?"
    if [ $? = 0 ]
    then
            echo "ARRET daemon xscreensaver ..."
            xscreensaver-command -exit
            sleep 3
    fi
else
    arret=true
    zenity --question --title "veille" --ok-label="Oui" --cancel-label="Non" --text "Economiseur Ecran NON ACTIF\n\n ACTIVER ?"
    if [ $? = 0 ]
    then
            echo "DEPART daemon xscreensaver ..."
            xscreensaver -nosplash &
            sleep 3
    fi
fi

Création lanceur XFCE en utilisant Editeur de menus ou manuellement :

mkdir -p ~/.local/share/applications/  #création dossier **applications** si inexistant
nano ~/.local/share/applications/menulibre-veille-ecran.desktop

Contenu :

[Desktop Entry]
Version=1.0
Type=Application
Name=Activer/Désactiver veille écran
Icon=/home/yannick/scripts/preferences-desktop-screensaver.png
Exec=sh /home/yannick/scripts/veille.sh
Path=/home/yannick/scripts
NoDisplay=false
Categories=Utility;X-XFCE;X-Xfce-Toplevel;
StartupNotify=false
Terminal=false

Son

yaourt -S pulseaudio pavucontrol

Lancement

pulseaudio --start
sudo usermod -aG audio $USER

Ouvrir pavucontrol
Audio interne DigitalStéréo (HDMI)
Port : HDMI/DisplayPort (plugged in)

image_tag src=”/images/pavucontrol.png” width=”300” %} image_tag src=”/images/pav1.png” width=”300” %}

image_tag src=”/images/pav2.png” width=”300” %} image_tag src=”/images/pav3.png” width=”300” %}

Applications supplémentaires

yaourt -S tmux youtube-dl calibre bluefish viking android-tools wget bind-tools

Applications facultatives makemkv mkvtoolnix-gui sound-juicer wireshark-gtk bluefish tigervnc radiotray

Restaurer paramètres tmux :
cp /mnt/savlocal/$USER/.tmux.conf /home/yannick/

sshfs ,FUSE client based on the SSH File Transfer Protocol
sudo pacman -S sshfs

Création des partages utilisés par sshfs

sudo mkdir -p /media/{cinay.pw,yanfi.net,yanspm.com}
sudo chown $USER.users /media/{cinay.pw,yanfi.net,yanspm.com}

Impression

Si l’imprimante est connectée directement à votre système ou si vous avez accès à une imprimante réseau IPP alors installez un serveur CUPS local. Démarrer CUPS ,le serveur peut-être démarré de la même façon que tout autre service avec systemd. Pour la session en cours:

sudo systemctl start org.cups.cupsd.service

automatiquement à chaque démarrage:

sudo systemctl enable org.cups.cupsd.service

Installation du scanner
Coté logiciel il vous faudra sane et son interface graphique xsane, ainsi qu’éventuellement xsane-gimp le plugin pour gimp.

yaourt -S sane xsane xsane-gimp 

Imprimante réseau HP

sudo -s
hp-setup

Imprimantes NON visibles dans le navigateur :
yaourt -S gtk3-print-backends

Journalctl

Ajout utilisateur courant au groupe systemd-journal et adm

sudo gpasswd -a $USER systemd-journal
sudo gpasswd -a $USER adm

Lignes non tronquées ,ajouter au fichier ~/.bashrc

echo "export SYSTEMD_LESS=FRXMK journalctl" >> /home/$USER/.bashrc

Prise en compte après déconnexion/reconnexion

VirtualBox

Installation

sudo pacman -S virtualbox 

Sélectionner 2 : virtualbox-host-modules-arch
Après installation, entrez la commande suivante pour ajouter le module Virtualbox au noyau :

sudo modprobe vboxdrv

ajouter le compte utilisateur personnel au groupe d’utilisateurs vbox :

sudo gpasswd -a $USER vboxusers

Création du dossier Partage

mkdir ~/Partage

Impératif, vous devez maintenant redémarrer votre système pour que les modifications prennent effet.

Images (fond écran,connexion et grub)

les images de fond d’écran /usr/share/backgrounds/xfce

sudo cp ~/Images/Fonds/Linux-Arch* /usr/share/backgrounds/xfce/     # fond écran sharp
sudo cp ~/Images/yannick/yannick-green.png /usr/share/pixmaps/      # fond écran essential

Ecran et logo pour lightdm de la page de connexion

sudo cp ~/Images/Fonds/archlinux-lightdm.png /usr/share/backgrounds/
sudo cp ~/Images/yannick/eeepc/yannick53x64.png /usr/share/pixmaps/

Personnaliser XFCE

Xfce4 Desktop Environment Customization

Menu –> Gestionnaire d’alimentation

image_tag src=”/images/ga1.png” width=”300” %} image_tag src=”/images/ga2.png” width=”300” %}

image_tag src=”/images/ga3.png” width=”300” %}

Double écran , Sharp à gauche de Essential

image_tag src=”/images/double-ecran.png” width=”300” %}

Menu –> Apparence

  • Style : Xfce-flat
  • Icônes : Numix Circle
  • Polices : Cantarell 10

Menu Paramètres –> Gestionnaire de fenêtres -> Style : Numix

Choix par menu graphique Xfce Theme Manager yaourt -S xfce-theme-manager

Modification du tableau de bord , clic-droit –> Tableau de bord –> Préférences de tableau de bord
Tableau de bord 1

  • Ajouter des éléments –> Menu whisker (icône yannick-green.png) ,Mise à jour météo ,Greffon PulseAudio ,Afficher le bureau
  • Verrouiller tableau de bord
  • Masquer automatiquement le tableau de bord Jamais
  • Taille d’une ligne (pixels) 25
  • Boutons d’action idem dans apparence , actions Déconnexion

Eléments tableau de bord 1

  • Horloge Affichage date et heure, format personnalisé : %e %b %Y %R
  • Copie d’écran , ajouter Captures d’écran
  • Changeur d’espace de travail ,Paramètres des espaces de travail à 2 , décocher Changer d’espace…

Après validation tableau de bord, clic droit sur icône capture écran puis Propriétés -> Zone à capturer : Sélectionner une zone

image_tag src=”/images/xfce-tableau-bord1.png” width=”300” %}

Tableau de bord 2
Pour le déplacer vers écran Essential 1.___72 , décocher Verrouiller tableau de bord

  • Verrouiller tableau de bord
  • Masquer automatiquement le tableau de bord Toujours
  • Taille d’une ligne (pixels) 40

Eléments tableau de bord 2

  • Lanceur navigateur : /usr/bin/firefox-developer icône firefox-developer-icon
  • Emulateur de Terminal : /usr/bin/terminator , icône terminator

image_tag src=”/images/xfce-tableau-bord2.png” width=”300” %}

Menu –> Applications favorites

  • Internet -> Navigateur web : /usr/bin/firefox-developer “%s”
  • Utilitaires -> Emulateur de terminal : /usr/bin/terminator “%s”

Menu Paramètres –> Bureau

  • Fonds d’écran image /usr/share/backgrounds/
  • Icônes : Tout décocher dans Icônes par défaut

Gestionnaire de fichier Thunar

  • Edition –> Préférence ,ongle Comportement Ouvrir le dossier dans un nouvel onglet

image_tag src=”/images/thunar-prefer1.png” width=”300” %}

Fonction recherche ,installer les logiciels

yaourt -S catfish mlocate
  • Edition –> Configurer les actions personnalisées ,ajouter (+)

image_tag src=”/images/thunar-prefer2.png” width=”300” %}image_tag src=”/images/thunar-prefer3.png” width=”300” %}

Ajoutez la recherche d’historique de la ligne de commande au terminal.
Tapez un début de commande précédent, puis utilisez shift + up (flèche haut) pour rechercher l’historique filtré avec le début de la commande.

# Global, all users
echo '"\e[1;2A": history-search-backward' | sudo tee -a /etc/inputrc
echo '"\e[1;2B": history-search-forward' | sudo tee -a /etc/inputrc

Ecran connexion (lightDM)

Ecran et logo pour lightdm de la page de connexion
Accès aux paramètres lightDM en mode graphique (mot de passe root)

  • Menu –> Paramètres –> LightDM GTK+ Paramètres d’Apparence

image_tag src=”/images/lightdm1.png” width=”300” %}

Ecran de boot (grub)

Ecran de la page de démarrage grub

sudo nano /etc/default/grub
GRUB_BACKGROUND="/usr/share/backgrounds/archlinux-lightdm.png"  

Reconfigurer grub pour la prise en charge de l’image

sudo grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

Thunderbird modules complémentaires

Modules complémentaires

CardBook
Un nouveau carnet d’adresses pour Thunderbird basé sur les standards vCard et CardDAV.

Enigmail
Chiffrement et vérification OpenPGP de messages, pour Thunderbird et Seamonkey.

Lightning
Agenda intégré pour thunderbird
Télécharger la dernière version Lightning + Téléchargement pour Linux (fichier avec extension .xpi)
Ouvrir thunderbird Outils -> Modules complémentaires , clic sur fenêtre déroulante de la roue dentelée (à gauche zone Rechercher dans tous les modules) et sélectionner Installer un module depuis un fichier et sélectionner le fichier que vous avez téléchargé.

FireTray
Réduit les fenêtres vers la zone de notification (systray)

alt text

Icône personnalisé : /home/yannick/Images/thunderbird.png

Trucs et astuces

Calibre

Calibre facilite la gestion de votre bibliothèque de livres électroniques. Ce programme intuitif et complet vous permet de visionner vos ebooks, de les trier selon différents critères, de les convertir (individuellement ou par lot), d’éditer leurs méta-données et de récupérer des informations à partir d’Internet.

Premier lancement ,bibliothèque sous ~/media/BiblioCalibre

Paramétrer minicom

Paramétrage de l’application terminale

 sudo minicom -s

Seul les paramètres à modifier sont évoquées

Configuration du port série
A - Port série : /dev/ttyUSB0
F - Contrôle de flux matériel : Non
Echap
Enregistrer config. sous dfl
Sortir de Minicom

OpenVPN

OpenVPN
yaourt -S openvpn networkmanager-openvpn

VPN Connexions

Vérifier l’adresse ip renvoyé sur le navigateur http://www.ipchicken.com , elle doit être différente de votre adresse IP publique habituelle.

Kodi

Kodi figure parmi les meilleurs programmes de diffusion vidéo.
Installation

yaourt -S kodi

Restauration dossier

rm -r ~/.kodi
cp -a /home/yannick.sav/.kodi ~/

Pacman

  • Ignorer la mise à jour d’un paquet sous archlinux ,mettre le paquet dans IgnorePkg du /etc/pacman.conf

Mise à jour du bios

Update BIOS ASUS H110M-A/M.2
BIOS H110M-A-M-2 (download) Version 3408 2017/07/21
Mise à jour du BIOS effectuée le 13/10/2017

Intel Virtualization Technology (BIOS)

Après mise à jour du BIOS , il faut activer Intel Virtualization Technology

  1. Accès au BIOS (F2)
  2. Advanced Mode (F7)
    • Onglet Advanced
    • Faire défiler le champ Cpu configuration jusqu’au paramètre Intel Virtualization Technology
    • Activer Intel Virtualization Technology Enabled
    • Onglet Exit
  3. Save changes & reset