Lundi 6 janvier 2020 (Modifié le Mercredi 8 janvier 2020)

Spécifications du Raspberry Pi 3 modèle B

Raspberry Pi 3
Raspberry Pi 3B V1.2

  • Un processeur ARMv8 quad-core 64 bits à 1,2 GHz
  • LAN sans fil 802.11n
  • Bluetooth 4.1
  • Bluetooth Low Energy (BLE)
  • 1 Go de RAM
  • 4 ports USB
  • 40 broches GPIO
  • Port HDMI complet
  • port Ethernet
  • Prise audio 3,5 mm et vidéo composite combinées
  • Interface de caméra (CSI)
  • Interface d’affichage (DSI)
  • Emplacement pour carte Micro SD (maintenant push-pull plutôt que push-push)
  • Noyau graphique 3D VideoCore IV

Raspbian Desktop Buster

SDcard

Sur un ordinateur , connecté une SDcard via un interface USB et relever son identification par dmesg
Télécharger le ZIP de la dernière image Raspbian Buster with desktop et vérifier le checksum

Identifier le périphérique SDcard après insertion

dmesg
[16890.577559] sd 5:0:0:0: [sde] Attached SCSI removable disk

La sdcard est attachée à /dev/sde

Décompresser et “flasher” la SDcard avec le fichier zip téléchargé

unzip -p 2019-09-26-raspbian-buster.zip | sudo dd of=/dev/sde bs=4M conv=fsync

ATTENTION !!! Pas d’accès à la carte raspberry en mode terminal par la liaison série ou SSH
*Les dernières versions de Raspbian nécessitent un écran et un clavier, car il n’est plus possible de se connecter directement par la liaison série ou en SSH au Raspberry par défaut.

Activer la liaison série et SSH

Cela nécessite 2 opérations

  1. Activer le lancement de SSH au boot ,placer dans la partition boot de la carte SD un fichier nommé ssh, vide et sans extension.
  2. Activer la liaison série ,il faut ajouter enable_uart=1 à la fin du fichier de configuration config.txt et avant insertion de la SDcard dans le raspberry

Pour réaliser ces 2 opérations:
Retirer le lecteur USB/SDcard puis le réinsérer
identifier le périphérique SDcard avec la commande dmesg

dmesg
[11948.379238]  sde: sde1 sde2
[11948.383312] sd 5:0:0:0: [sde] Attached SCSI removable disk

On identifie 2 partitions sde1 et sde2
Montage de la SDcard (sde1 qui correspond au boot) sur un dossier temporaire

mkdir -p /mnt/debian/boot  # dossier temporaire
sudo mount /dev/sde1 /mnt/debian/boot # Montage de la SDcard (sde1 qui correspond au boot) sur un dossier temporaire
sudo touch /mnt/debian/boot/ssh # Ajout du fichier ssh pour activer le lancement de SSH au boot
sudo su -c "echo 'enable_uart=1' >> /mnt/debian/boot/config.txt" # Modifier le fichier config.txt pour activer la liaison série 
sudo umount /mnt/debian/boot # Démontage et insertion SDcard dans le raspberry 

Remplacer sde suivant le dmesg (sdb,sdc,sdd,etc…)

Liaison USB/Série

ATTENTION , il faut utiliser une liaison USB/Série pour l’installation de raspian-lite

interface USB/Série Raspberry
GND 6
Rxd 8 (Txd)
Txd 10 (Rxd)

Exécuter le logiciel de communication (minicom ou screen)

sudo minicom # Débit/Parité/Bits:115200 8N1,Contrôle de flux matériel:Non,Contrôle de flux logiciel:Non
    OU
sudo screen /dev/ttyUSB0 115200

Insérer la SDCard dans le logement du Raspberry ,connecter le câble HDMI, le cordon réseau et la liaison série

Alimenter la carte raspberry

brancher la micro-usb d’alimentation sur la carte raspberry et enfin le DC-Pack sur le secteur
patienter quelques minutes…

Utilisateur : pi
Mot de passe session raspbian : raspberry

Mise à jour firmware

sudo rpi-update
 *** Raspberry Pi firmware updater by Hexxeh, enhanced by AndrewS and Dom
 *** Performing self-update
  % Total    % Received % Xferd  Average Speed   Time    Time     Time  Current
                                 Dload  Upload   Total   Spent    Left  Speed
100 18058  100 18058    0     0   103k      0 --:--:-- --:--:-- --:--:--  103k
 *** Relaunching after update
 *** Raspberry Pi firmware updater by Hexxeh, enhanced by AndrewS and Dom
 *** We're running for the first time
 *** Backing up files (this will take a few minutes)
 *** Backing up firmware
 *** Backing up modules 4.19.75-v7+
#############################################################
WARNING: 'rpi-update' updates to pre-releases of the linux 
kernel tree and Videocore firmware.

'rpi-update' should only be used if there is a specific 
reason to do so - for example, a request by a Raspberry Pi 
engineer.

DO NOT use 'rpi-update' as part of a regular update process.

##############################################################
Would you like to proceed? (y/N)
 *** Downloading specific firmware revision (this will take a few minutes)
  % Total    % Received % Xferd  Average Speed   Time    Time     Time  Current
                                 Dload  Upload   Total   Spent    Left  Speed
100   168    0   168    0     0    477      0 --:--:-- --:--:-- --:--:--   477
100  115M  100  115M    0     0  1148k      0  0:01:42  0:01:42 --:--:-- 1488k
 *** Updating firmware
 *** Updating kernel modules
 *** depmod 4.19.88-v7l+
 *** depmod 4.19.88+
 *** depmod 4.19.88-v7+
 *** depmod 4.19.88-v8+
 *** Updating VideoCore libraries
 *** Using HardFP libraries
 *** Updating SDK
 *** Running ldconfig
 *** Storing current firmware revision
 *** Deleting downloaded files
 *** Syncing changes to disk
 *** If no errors appeared, your firmware was successfully updated to 57d3b3ac6e893c8545b830a866091cdf8daf4961
 *** A reboot is needed to activate the new firmware

Redémarrer le raspberry

Mise à jour Raspbian

sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade -y

Patienter de 2 à 5 minutes …

Relever l’adresse IP

ip a
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default qlen 1000
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 ::1/128 scope host 
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: eth0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
    link/ether b8:27:eb:54:7e:6a brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.0.23/24 brd 192.168.0.255 scope global noprefixroute eth0
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 2a01:e34:eebf:df0:fd4f:f514:1a44:517c/64 scope global dynamic mngtmpaddr noprefixroute 
       valid_lft 86246sec preferred_lft 86246sec
    inet6 fe80::a0a3:704b:a8cf:5877/64 scope link 
       valid_lft forever preferred_lft forever
3: wlan0: <NO-CARRIER,BROADCAST,MULTICAST,UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state DOWN group default qlen 1000
    link/ether b8:27:eb:01:2b:3f brd ff:ff:ff:ff:ff:ff

Se connecter au RPI via SSH

ssh pi@192.168.0.23

Configuration (raspi-config)

Configurer raspbina

sudo raspi-config
  • Change User Password (pi49450)
  • Localisation Options Set up language and regional settings to match your location
    • Change Locale → fr_FR.UTF-8 UTF-8
    • Change Timezone → Europe/Paris
    • Change Keyboard Layout
    • Change Wi-fi Country → FR-France
  • Interfacing Options Configure connections to peripherals
    • Activer SSH
    • Activer VNC Created symlink /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/vncserver-x11-serviced.service → /usr/lib/systemd/system/vncserver-x11-serviced.service

Redémarrer le RPI: sudo systemctl reboot

Suivre la procédure sur l’interface graphique (vous devez connecter clavier/souris sur le RPI)
A la fin du paramétrage, un redémarrage est demandé.

Outils

tmux

sudo apt install tmux

VNC

Il faut activer le service VNC via raspi-config

Client-RealVNC-viewer
Télécharger le fichier linux standalone x64, vérifier le checksum
SHA-256: 0a4476bd8d531a5b62c3d839b43ba85b1edad447a1ab9392b8115a7cdd21d378
Déplacer le fichier dans /usr/local/bin avec le nom souhaité

sudo cp VNC-Viewer-6.19.1115-Linux-x64 /usr/local/bin/realvnc

Wifi

Le mot de passe peut être configuré soit en représentation ASCII, entre guillemets comme dans l’exemple ci-dessus, soit en nombre hexadécimal pré-crypté de 32 octets. Vous pouvez utiliser l’utilitaire wpa_passphrase pour générer un PSK crypté. Cela prend le SSID et le mot de passe, et génère le PSK chiffré. Avec l’exemple ci-dessus, vous pouvez générer le PSK avec wpa_passphrase “testing”. Ensuite, on vous demandera le mot de passe du réseau WiFi (dans ce cas, testingPassword). La sortie est la suivante :

  network={
      ssid="testing"
      #psk="testingPassword"
      psk=131e1e221f6e06e3911a2d11ff2fac9182665c004de85300f9cac208a6a80531
  }

Modifier le fichier /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf avec le mot de passe encodé

OpenVPN

Installez OpenVPN

sudo apt install openvpn

Copie des fichiers de configurations mullvad

sudo cp mullvad_fr.conf mullvad_ca.crt mullvad_userpass.txt /etc/openvpn/

Lancement manuel

sudo openvpn --config mullvad_fr.conf
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip route add 185.178.48.115/32 via 192.168.0.254
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip route add 0.0.0.0/1 via 10.11.0.1
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip route add 128.0.0.0/1 via 10.11.0.1
Mon Jan  6 21:08:33 2020 add_route_ipv6(::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1) dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip -6 route add ::/2 dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 add_route_ipv6(4000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1) dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip -6 route add 4000::/2 dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 add_route_ipv6(8000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1) dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip -6 route add 8000::/2 dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 add_route_ipv6(c000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1) dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 /sbin/ip -6 route add c000::/2 dev tun0
Mon Jan  6 21:08:33 2020 Initialization Sequence Completed

Arrêt par “Ctrl c”

Vérification

curl -s ipinfo.io
{
  "ip": "185.178.48.117",
  "city": "Marseille",
  "region": "Provence-Alpes-Côte d'Azur",
  "country": "FR",
  "loc": "43.2970,5.3811",
  "org": "AS63008 Micfo, LLC.",
  "postal": "13000",
  "timezone": "Europe/Paris",
  "readme": "https://ipinfo.io/missingauth"
} 

Le client openVPN “mullvad” est en fonctionnel

Créer un service pour lancement automatique

sudo systemctl enable openvpn@mullvad_fr.service
sudo systemctl start openvpn@mullvad_fr.service
sudo systemctl status openvpn@mullvad_fr.service
[...]
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: /sbin/ip route add 128.0.0.0/1 via 10.11.0.1
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: add_route_ipv6(::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1) dev
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: /sbin/ip -6 route add ::/2 dev tun0
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: add_route_ipv6(4000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1)
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: /sbin/ip -6 route add 4000::/2 dev tun0
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: add_route_ipv6(8000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1)
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: /sbin/ip -6 route add 8000::/2 dev tun0
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: add_route_ipv6(c000::/2 -> fdda:d0d0:cafe:1197:: metric -1)
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: /sbin/ip -6 route add c000::/2 dev tun0
janv. 06 21:40:14 raspberrypi ovpn-mullvad_fr[5390]: Initialization Sequence Completed

Trucs et astuces

Supprimer la mise en veille

Ouvrez le fichier lightdm.conf: sudo nano /etc/lightdm/lightdm.conf
Cherchez la section [Seat:*], repérez la ligne #xserver-command=X
Enlevez le # qui se trouve en début de ligne pour activer l’envoi de commandes au serveur X et modifier la ligne comme suit :
xserver-command=X -s 0 -dpms

DPMS c’est Display Power Management Signaling = Gestion de l’alimentation du moniteur vidéo. Il faut lui dire qu’on ne veut pas de délai avant extinction du moniteur en cas d’inactivité du serveur X. C’est le rôle du -s 0, le 0 signifiant qu’on désactive la mise en veille du moniteur.

Splash screen

Suppression , enlever le mot splash qui est celui qui suit quiet dans le fichier ** /boot/cmdline.txt**

overclocking

overclocker le Raspberry Pi 3 Model B

La configuration inactive par défaut de la carte Raspberry Pi 3 est arm_freq = 600 et core_freq = 250. Le paramètre arm_freq ajoute encore de la chaleur à la carte lorsqu’il est poussé au-delà du maximum par défaut de 1,2 GHz, donc nous n’y touchons pas. Cela permet simplement à la carte Raspberry Pi 3 de fonctionner à des valeurs par défaut maximales qui sont arm_freq = 1200 et core_freq = 400. Pour ce faire, définissez simplement ces lignes dans votre config.txt:

force_turbo = 1 #Voide la garantie! boot_delay = 1 # aide à éviter la corruption de la carte SD lorsque force_turbo est activé.

Raspberry Pi 3 allocation gpu_mem (1 Go de mémoire)

gpu_mem (mémoire GPU) est mesuré en mégaoctets et définit la répartition de la mémoire entre le CPU et le GPU; le CPU obtient la mémoire restante. La valeur minimale est de 16. Si vous utilisez par exemple le Raspberry Pi 3 comme émulateur de jeu, lecteur multimédia ou si vous utilisez un environnement de bureau (LXDE, XFCE, Maynard, etc.), vous voudrez augmenter gpu_mem à au moins 256. Activé d’autre part, si vous utilisez le Raspberry Pi en tant que serveur Web, pour construire un drone ou simplement un projet basé sur une console, vous devez réduire gpu_mem à 16. En d’autres termes, si vos besoins sont graphiques, augmentez la mémoire du GPU, sinon , abaissez-le au minimum.

par exemple. Serveur Web, point d’accès sans fil, pare-feu, station météo, etc.

gpu_mem = 16 

ou pour une utilisation GUI, par exemple. OpenELEC, Raspbmc, RetroPie, XFCE, etc.

gpu_mem = 320 

les modifications du fichier config.txt

force_turbo=1 #Voids Warranty!
boot_delay=1  #helps to avoid sdcard corruption when force_turbo is enabled.

gpu_mem = 320 # utilisation GUI, Raspbian,  OpenELEC, Raspbmc, RetroPie, XFCE, $
disable_splash=1

Kodi

Installation

sudo apt update && sudo apt -y upgrade

Paramétrage

Clic sur le paramétrage ,”roue dentée” → Interfaces → Regional → Sélectionner “French” , Kodi va auusitôt passer en Français
Disposition du clavier → French

Kodi addons

Kodi est un média incontournable pour les diffuseurs en direct et les observateurs occasionnels. Depuis son avènement, il est devenu extrêmement populaire auprès des coupe-câbles. Pour vous aider à apprécier tous les divertissements de Kodi, nous avons compilé un guide sur la manière de regarder des films,sports,tv series,football,anime etc avec les meilleurs kodi addons.

Une fois que vous êtes protégé par un VPN, vous pouvez commencer à installer les Kodi Addons en toute confiance.

Exodus Redux

Introduit en octobre 2018, Exodus Redux est probablement le plus récent addon Kodi à la demande. Bien qu’il soit nouveau, Exodus Redux se retrouve en tête de notre liste des meilleurs addons Kodi. Nos raisons sont simples.

Exodus Redux pourrait tout aussi bien être le clone de l’addon de Kodi Exodus, exceptionnellement populaire (et toujours actif). Mais, Exodus semble s’être usé au fil des ans, alors qu’Exodus Redux est la nouvelle étoile brillante à l’horizon.

Ces deux addons partagent presque exactement la même disposition. Mais, Redux est équipé d’un ensemble incroyablement efficace d’Open Scrapers et c’est là qu’il surpasse clairement Exodus. Exodus Redux est rapide, offre des flux haut de gamme, et assure un buffering presque nul pour la plupart. Intégrez-le avec Real-Debrid et vous obtiendrez des flux de meilleure qualité avec plus d’options de lecture Full HD.
Pour commencer, voici comment installer Exodus Redux Kodi Addon(en).

Note : Kodi n’affiche pas les sous-titres par défaut. Si vous regardez des films avec des sous-titres, vous devriez également lire comment ajouter des sous-titres à Kodi(en).

Magic Dragon

Voici un autre addon incroyable avec une incroyable bibliothèque d’épisodes TV et de films pour votre expérience de divertissement sans fin. L’addon Magic Dragon est rapidement devenu le favori de nombreux experts et utilisateurs de Kodi après sa sortie. Cet addon rapide et facile à utiliser vous apporte tout le contenu que vous désirez, y compris les derniers films et émissions.

Propulsé par un ensemble de scrapers des plus efficaces, le Dragon Magique récupère les meilleurs flux qui soient. Il ressemble au clone de l’addon The Dogs Bollocks mais avec un meilleur packaging et certainement avec de meilleures fonctions. Que vous aimiez regarder des films, des émissions, des documentaires, des trucs d’enfants, des vidéos sportives ou simplement écouter de la musique, The Magic Dragon a tout ce qu’il vous faut. Vous pouvez installer l’icône du Dragon Magique à partir de l’application Diamond Build Repo en quelques minutes seulement.

Dépôt : Diamond Build Repo
Source : http://repo.rubyjewelwizard.com
Comment installer le Magic Dragon Kodi Addon(en)

GAIA

Gaia est un addon à la demande pour vos films et émissions de télévision préférés. En gardant la mise en page simple, l’addon organise le contenu dans des catégories faciles sur son écran principal, y compris les films, les spectacles, les documentaires, les enfants, etc. Lorsque vous demandez la lecture d’une vidéo, Gaia raclera des dizaines de flux provenant de plusieurs serveurs. Après avoir été arrêté pendant un certain temps, Gaia est de nouveau opérationnel. La dernière version de l’addon (Gaia 4) vous apporte plusieurs améliorations et nouveautés par rapport à ses prédécesseurs. Elle fonctionne mieux lorsque vous l’utilisez avec Real-Debrid.

Dépôt : Gaia
Source : https://repo.gaiakodi.com/
Comment installer l’addon Gaia sur Kodi(en)

Venom

Cet addon existe depuis plusieurs mois maintenant, et il est déjà bien connu dans la communauté Kodi. Comme vous pouvez l’imaginer, il y a une bonne raison à cela. C’est selon nous le meilleur Add-on du moment au niveau performances offertes et catalogue disponible.

Venom propose des films et des émissions de télévision, ainsi que toute une série de sous-catégories qui vous tiendrons en haleine. Ceux-ci vous permettent de filtrer le contenu disponible, de sorte que vous pouvez trier les films par genre, popularité et classement. Si vous avez un compte IMDb ou Trakt, vous pouvez facilement intégrer ces services avec Venom, vous pouvez donc créer vos propres listes et suivre ce que vous regardez.

Intéressé par Venom ? N’oubliez pas de le télécharger à partir de son dépôt officiel

Venom, disponible via ce repo : https://123venom.github.io/.

Vstream

Pour installer la source Vstream, il vous faudra installer le repo suivant : https://www.viphosting.site/depot/ et accéder au repo “repository.vstream-0.0.3.zip” qui vous permettra d’installer l’addon Vstream.

T2K

IT est l’un des addons Kodi les plus tendance en ce moment. Il s’agit d’une « fork » du célèbre repo 13Clowns Video, de nombreux utilisateurs de Kodi ont commencé à utiliser IT en remplacement de l’addon précédemment populaire. Une fois que vous aurez installé et lancé cet addon, vous comprendrez rapidement la raison de sa popularité actuelle.

IT s’adresse aux fans de cinéma de la meilleure façon possible.

Vous trouverez de nombreuses façons de prévisualiser le contenu disponible, en plus d’une grande liste de catégories disponibles. Les films sont souvent diffusés aux formats 720p et 1080p, et il existe même une catégorie pour le contenu en 4K.

C’est sans aucun doute l’un des meilleurs addons de Kodi pour le cinéma à l’heure actuelle.

T2K 1 Click Movie Kodi addon, comme son nom l’indique, est un service de lecture de films en un seul clic (presque). Il suffit de sélectionner le film que vous voulez regarder et de choisir un des liens de streaming pré sélectionnés dans la liste. Vous avez déjà votre film préféré en streaming. T2K 1 Click Movie est un addon incroyablement rapide. Il vous permet de naviguer rapidement vers la liste des films, fait apparaître instantanément les liens et lit instantanément les vidéos.

Cela dit, je recommande toujours T2K 1 Click Movie car il propose de bons films. Et, c’est un plaisir total de les voir jouer aussi vite. Allez-y, essayez-le.

Source : http://www.t2k-cloud.co.uk/Repo

Repo : T2K Repo

Comment installer le T2K 1 Click Movie Kodi Addon

cCloud

est un addon Kodi qui vous permet de regarder la télévision en direct sur tous les appareils compatibles Kodi.
How to Install cCloud Kodi Addon

SportsDevil

Sports Addon pour les flux Kodi - Kodi Addons pour les sports en direct

Certains des sites de streaming dans SportsDevil sont organisés par sports.

Comme le nom l’indique, SportsDevil offre un moyen de diffuser, enfin, des sports. C’est un addon Kodi poids lourd qui existe depuis un certain temps et qui est l’un des meilleurs addons Kodi pour les sports et autres sports. Malheureusement, ses performances varient et la qualité du streaming est aléatoire. Néanmoins, il est largement utilisé et donc bien entretenu. C’est donc l’un des addons Kodi les plus recommandés pour le streaming universitaire. Comment installer l’addon Kodi SportsDevil

Ajoutez d’abord la source de l’addon :

  • Sur la page d’accueil de Kodi, sélectionnez Réglages système
  • Sélectionnez Gestionnaire de fichiers et Ajouter une source.
  • Mettez en surbrillance “Aucun” et entrez http://dimitrology.com/repo, puis cliquez sur Ok.
  • Maintenant, dans la boîte de dialogue, entrez un nom pour cette source et cliquez sur Ok.

Ensuite, installez SportsDevil Addon sur Kodi :

  • Retournez à la page d’accueil, sélectionnez Extensions
  • Sélectionnez ensuite le navigateur et cliquez sur Installer à partir du fichier ZIP.
  • Trouvez la source que vous venez d’ajouter, et cliquez sur repository.illuminati-x.x.x.zip.

Lorsque vous voyez la notification d’activation de l’addon, vous avez terminé l’installation de SportsDevil sur Kodi.